Dons aux associations

Non classé

Restaurants du cœur, Croix-Rouge, Secours catholique, Secours populaire…
Vous faites des dons à des associations venant en aide à des personnes en difficulté ? Sachez que le plafond de la réduction d’impôt de 75 % qui avait été porté à 1 000 € en raison de la crise sanitaire et économique est prolongé pour 2022 et 2023. C’est ce que prévoit la loi de finances pour 2022.

Les dons à des organismes d’aide aux plus démunis qui assurent la fourniture gratuite de nourriture ou de soins médicaux ou qui favorisent le logement de personnes en difficulté, en France et à l’étranger, bénéficient d’une réduction d’impôt correspondant à 75 % des dons versés, dans la limite de 1 000 €.

Le plafond de la réduction fiscale des dons aux personnes en difficultés, à 1 000 €, est prolongé jusqu’au 31 décembre 2023 par la loi de finances pour 2022 publiée au Journal officiel du 31 décembre 2021.

À savoir : Une fois le plafond de 1 000 € atteint, le surplus retombe dans le régime de droit commun avec une réduction d’impôt de 66 %.

Rappel : Le plafond de réduction fiscale des dons « Coluche » avait été porté de 552 € à 1 000 € pour les années 2020 et 2021. Cet avantage fiscal a été appliqué une première fois à titre exceptionnel pour l’imposition des revenus de l’année 2020, il a été reconduit pour l’imposition des revenus de l’année 2021. Cette mesure est donc prolongée jusqu’à fin 2023, par la loi de finances pour 2022.

Textes de loi et références

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.